10.04 2019

Focus sur les caractéristiques des obligations d'Etat

Obligation d'Etat
Focus sur les caractéristiques des obligations d'Etat

Sur la place financière, on remarque que les obligations d'État occupent la majeure partie des pensées. En réalité, ces dernières présentent plusieurs avantages impressionnants. Elles représentent un mode de financement des investissements publics Toutefois, pour bénéficier de ses avantages, il est important de connaître les différentes caractéristiques de ces obligations. Voici alors un petit résumé de ce que vous devez savoir sur ces obligations!

Des obligations permanentes

Le caractère permanent des obligations d'État n'est plus un secret. Leur principale caractéristique est l'animation du marché primaire, celui-ci étant l'espace où les obligations sont émises.

Pour autant qu'il vous ait donné de comprendre, les obligations d'État sont émises de façon permanente. Il est donc quasiment impossible d'observer un arrêt des émissions, même pendant un temps relativement court. Cela amène les États à opérer un renouvellement du financement sur les dettes qui existent déjà, ceci, de façon perpétuelle.

Des actifs moins risqués

S'il y a bien une chose qui est appréciée avec les obligations d'État, c'est que ces dernières sont moins risquées, ceci, en comparaison avec les obligations d'entreprise. En effet, les premiers, constituant également des emprunts effectués auprès des particuliers ou des entreprises se doivent d'être remboursées.

Le risque avec le second groupe d'obligation est que les entreprises émettrices ne soient pas en mesure de procéder au remboursement. Ce danger est donc considérablement amoindri, lorsqu'il s'agit de l'État.

Il est tout à fait donc compréhensible que l'État se trouve dans l'impossibilité de se trouver dans une situation d'insolvabilité. Cela signifie que vous avez l'assurance, avec les obligations étatiques, de rentrer en possession des ressources financières que vous avez empruntées.

Des titres programmés

Quand on en vient aux obligations d'État, il faut reconnaître que ces dernières sont bien organisées. C'est en effet l'État qui émet les obligations, en établissant un programme d'émission suffisamment rigoureux.

Ceci, à travers un calendrier qui vous permettra de prévoir le moment auquel, une obligation sera émise. Cela vous permettra de préparer au mieux votre financement, afin que ce dernier soit beaucoup plus rentable.

Les obligations d'État : une dualité d'émission

Pour placer sur le marché ces obligations, les États s'y prennent de deux manières. Il adopte le syndicat bancaire ou l'adjudication.

Opter pour la technique du syndicat bancaire signifie que les États désignent certaines banques qui seront en mesure de proposer les obligations à leurs clients. Ce sont donc des lignes d'emprunt qui sont proposées par les États.

En matière d'adjudication, les États se proposent de vendre les actifs obligataires aux enchères. Il se charge donc de proposer un prix de vente à partir duquel, les investisseurs détermineront le prix d'acquisition. Bien entendu, c'est en fonction de la demande des titres obligataires que l'État détermine la hauteur du prix de départ.

Il faut reconnaître ici, que la technique du portage obligataire sera rarement mise en œuvre. En effet, l'intervention de certaines entreprises telle que Sunny AM est considérablement limitée. Cela se justifie dans la mesure où les États ne sont pas susceptibles d'entrer en faillite. Ainsi, la technique de diversification des portefeuilles de Sunny AM ne saurait être adéquate ici.